La nourriture dans l’ancienne Egypt [French]

La Nourriture

Dans l’ancienne Égypte, la  Nile et les terrains extrêmement riches en minéraux et fertile qui l’entouraient étaient une source primaire pour la nourriture. Ce terrain fertile donnaient la chance aux Égyptiens de créer un système d’agricole très généreux et au fin, c’est cela qui les aient permis de devenir une civilisation tellement avancer.

Dans l’Égypte, la géographie de la région faisait que c’était très difficile de garder les animaux en captivité. C’est pour cette raison que les viandes tels que le porc et le bœuf n’apparaissait pas beaucoup dans le régime alimentaire des Égyptiens. C’était le poisson qui était une source primaire de la viande, car la Nile avait une abondance d’eux.

Quelque chose d’autre qui avait une grande contribution à leur régime alimentaire c’était la bière et le pain. Avec tellement de terrains fertiles autour du Nile, les Égyptiens pouvaient cultiver une très grande quantité de blé. Ensuite, ils pouvaient utiliser ce blé pour la fermentation de la bière, ou préparer dans un nombre de manières, comme pour le pain et les gâteaux. La préparation du pain était une tâche très immense, car le blé aurait dû être broyés à la main et ensuite cuite dans des fours archaïques. De plus, ils utilisaient le miel pour sucrée leurs créations. La majorité des recettes de l’ancienne Égypte utilisait du blé comme un ingrédient principal.

Les légumes étaient aussi de la nourriture très commune dans l’Égypte. Les pois et les haricots étaient utilisés souvent dans les recettes. L’oignon, l’ail, la laitue, les choux et les navets étaient aussi des très aimées par population Égyptienne.

Dans l’Égypte, il y avait une grande différenciation entre la nourriture que les riches mangeaient et la nourriture que les familles communes mangeaient. Le vin était une boisson très adorés, mais seulement pour ceux qui avaient assez d’argent pour l’acheter. Il y avait beaucoup d’autres nourritures aussi que seulement les riches pouvaient acheter, telle que les noix de coco et les olives.  Comme c’était difficile pour élever le bétail, la viande (autre que le poisson) était une nourriture bien adorée par les riches et presque inconnu par les communs. Les plus pauvres des Égyptiens vivaient sur n’importe quels légumes qu’ils pouvaient pousser dans un jardin  et des plats de blé au mieux.

L’Égypte était une civilisation très diverse dans ce qu’ils mangeaient et qui pouvait le manger. Avec seulement une rivière pour les fournir avec de la nourriture, leurs réalisations sont extraordinaires.